Hôtes juifs – mieux se connaître pour mieux se comprendre

Likrat Public, le projet de dialogue et de sensibilisation de la Fédération suisse des communautés israélites FSCI rééditera en 2020 son projet d'été à l’intention des hôtes juifs passant leurs vacances en Suisse. Des brochures d’information et, surtout, des intermédiaires juives et juifs se trouveront sur le terrain pour permettre aux habitants et à leurs hôtes juifs de mieux communiquer et mieux se comprendre. Le projet restera fondamentalement le même mais connaîtra quelques aménagements dus à la crise du coronavirus. L’édition 2020 commencera le 27 juillet et durera jusqu’à la mi-août, soit trois semaines en tout.

Cela fait des décennies que des hôtes juifs du monde entier viennent passer leurs vacances en Suisse, dont ils affectionnent en particulier les montagnes. Et cette rencontre des cultures est, comme toujours et inévitablement, source de questions, de maladresses, voire de malentendus. C’est sur ce plan que Likrat Public compte agir pour amener les uns et les autres à mieux se comprendre par le dialogue et l’information. À ce projet donnent vie les intermédiaires que sont les Likratinos et Likratinas. Depuis leurs débuts, il y a cinq ans, ils sont déjà intervenus auprès de quelques organisations et entreprises ayant une clientèle juive. L’été dernier, franchissant un nouveau pas, Likrat Public a intensifié son activité d’intermédiaire entre la population locale et les vacanciers juifs et amené ainsi les deux parties prenantes à mieux se comprendre. À cette occasion a également été élaborée et testée toute une série de mesures et d’outils destinés aux activités de terrain.

Les associations de tourisme aident à mieux connaître la vie juive

Si les juifs et la culture juive font depuis longtemps partie de la Suisse, le fait est que les spécificités de cette culture y sont assez peu connues. À quoi s’ajoute que les juifs qui séjournent en Suisse viennent de pays très différents les uns des autres et ayant chacun ses propres traits culturels et ses traditions. Les associations de tourisme, Suisse Tourisme et hotelleriesuisse, proposent déjà depuis des années des brochures s’adressant à des groupes spécifiques de vacanciers. À celles-là s’en ajoutée en 2019 une autre, ayant pour thème les hôtes juifs de la Suisse. Son but : donner un aperçu de la culture, des traditions et de la religion juives aux gens qui travaillent dans le domaine du tourisme et développer chez eux une sensibilité, un « feeling », pour cette clientèle. La brochure entre dans les détails du judaïsme et met en lumière la diversité de ce groupe de vacanciers. Conseillère et partenaire, la FSCI a contribué à l’élaboration de son contenu. Elle forme avec les autres brochures dédiées à la clientèle étrangère un ensemble qui sera à la disposition des hôtels, des bailleurs d’appartements, des installations publiques ainsi que des chemins de fer de montagne et des offices du tourisme.

La FSCI donne des renseignements et des conseils pour les vacances en Suisse

Toutes les parties prenantes ont besoin d’informations et de compréhension. D’où la décision de la FSCI de publier, elle aussi, une brochure s’adressant aux vacanciers juifs et contenant des explications sur les particularités et les usages du pays ainsi que des conseils pratiques rendant leur séjour en Suisse aussi simple que possible. Le but est, là encore, de faire en sorte que les gens se connaissent et se comprennent mieux. Pour la production des brochures, la FSCI a travaillé en étroite collaboration avec la communauté juive de Zurich et échangé avec les associations de tourisme locales. Les brochures sont disponibles en anglais, en français, en hébreu et en yiddish. Elles sont distribuées à des stations touristiques fortement fréquentées par les vacanciers juifs et également proposées en téléchargement.

Likrat Public fait un travail de terrain

La troisième mesure de Likrat Public consiste à dépêcher des intermédiaires dans les régions touristiques accueillant un nombre élevé d’hôtes juifs. Répondant à un souhait exprimé par les professionnels du tourisme, cette mesure complète l’offre des rencontres Likrat par un travail de terrain favorisant le dialogue local. Les intermédiaires exercent leur activité pendant la haute saison, qui commence, en juillet ou en août, par la journée juive de jeûne et de deuil de Tisha Beav. Leur tâche consiste à aller à la rencontre des gens, à expliquer, à informer et à faire office d’interlocuteurs. Les habitants de la région trouvent là une occasion sympathique de satisfaire leur curiosité sans paraître indiscrets. De leur côté, les hôtes juifs trouvent plus facilement, grâce aux intermédiaires, à qui s’adresser en cas de problème. Les brochures, qui serviront en l’occurrence d’information de base, se conjugueront avec la possibilité de s’adresser directement aux Likratinos et aux Likratinas pour leur poser des questions ou leur demander de l’aide. Likrat Public et la FSCI ont trouvé auprès des professionnels du tourisme et des stations de vacances des partenaires très favorables à cette initiative.

Le projet d'été 2020 – de la flexibilité à l’heure du coronavirus

Le projet d'été 2020 de Likrat Public se déroulera du 27 juillet au 14 août, ceci malgré la crise du coronavirus et les aléas qu’elle implique. On ne sait pas encore quels seront au juste le nombre et les projets de vacances des hôtes juifs de la Suisse. Il est question, pour l’instant, de ne pas rééditer les séances d’information publiques et les rencontres Likrat Public de 2019. Les responsables du projet seront donc amenés à privilégier les contacts directs et à mettre en œuvre les mesures à prendre par rapport au coronavirus. Des concepts de protection concernant les services religieux seront notamment distribués et expliqués en plusieurs langues. Les personnes participant au projet seront obligées de faire preuve de flexibilité et de s’adapter aux circonstances. Les retours des hôtes et des professionnels du tourisme que nous avons eus sur la saison 2019 montrent toutefois combien ce projet est important. Aussi la FSCI et les organisations partenaires se réjouissent-elles de le rééditer cette année quand bien même les circonstances seraient un peu différentes.

Brochure touristique « L’accueil des hôtes juifs en Suisse »

Brochure de voyage « Bienvenue dans les Alpes suisses »

  • Revue du projet de l'été 2019

    Le 1er septembre 2019 s’est achevée la saison pilote du programme d’été de Likrat Public. Trois semaines durant, une douzaine d’intermédiaires, filles et garçons, de Likrat Public avaient sillonné les régions de vacances de Davos, d’Arosa et de la vallée de Saas. Au terme de deux ans de travaux préliminaires et d’une phase de mise en œuvre très intense, tous les participants avaient acquis la conviction que le projet correspondait à une grande partie des besoins qu’éprouvaient les groupes cibles et qu’il était important de ne pas en rester là.

    lire la suite

  • Coup d’envoi du projet d'été 2019

    Prenant appui sur toute une série d’outils, Likrat Public entend amener durant l’été 2019 la population locale et les hôtes juifs à mieux s’entendre. À cet effet est mise en circulation une brochure d’information et lancé un projet de médiation d’un genre inédit, porté sur place par des intermédiaires juives et juifs. Le 6 juin 2019, se déroule à Davos une première séance d’information s’adressant aux personnes de la commune intéressées par le sujet ainsi qu’aux professionnels du tourisme. Interviewé, Jean-Pierre Galey, responsable de l’information touristique de la destination Davos Klosters, explique ce qu’il attend du projet.

    lire la suite

  • Apprendre à se connaître dans la vallée de Saas en 2018

    Likrat Public avait déjà parcouru la région durant l’été 2018, et ses prestations de sensibilisation et de dialogue avaient alors suscité un réel intérêt. Interviewé à ce sujet, Bruno Ruppen, président de la commune de Saas Grund, avait expliqué les raisons pour lesquelles il avait invité Likrat Public. Un an après, en 2019, le projet d’été démarrait également dans la vallée de Saas.

    lire la suite

Social